Immersion dans un futur 100% autonome

L’énergie verte, un métier d’avenir

MaPrimeRénov’ augmente en 2023. Le ministre du Logement, Olivier Klein, a confirmé fin septembre que le budget aux mesures d’économie d’énergie passerait de 2,4 milliards d’euros à 2,6 milliards d’euros l’an prochain.

 

Changements attendus en 2023

Le ministre de la Ville et du Logement Olivier Klein a annoncé que le budget de MaPrimeRenov pour 2023 sera revu à la hausse.

Le budget alloué à ce dispositif passera à 2,6 milliards d’euros pour 2023, soit une augmentation de 600 millions d’euros par rapport aux 2 milliards d’euros actuels.

Le gouvernement a eu comme objectif de rénover 80 000 passoires thermiques en 2021, mais seuls 2 500 logements ont changé de performance énergétique.

Cette augmentation vise donc principalement à accélérer les chantiers car la crise énergétique a rendu un réel besoin de rénover les bâtiments mal isolés.

 Cette aide servira également pour les ménages les plus modestes, car ce sont souvent ceux qui vivent dans des passoires thermiques », a indiqué le ministre. Il a néanmoins tenu à rassurer que les ménages aisés ne seraient pas exclus du dispositif.

Mieux comprendre les enjeux

La France s’est engagée auprès de l’Union Européenne pour réaliser d’ici à 2030, des objectifs concernant l’environnement.

Pour atteindre les 32% d’énergies renouvelables dans les années à venir, l’Etat a mis en place des aides à la rénovation énergétique.

L’objectif ? Avoir des habitats plus respectueux de l’environnement et gagner en confort de vie.

Les francophones étant en retard sur les chiffres fixés, le gouvernement a accéléré le procédé en augmentant le plafond de ces aides et en permettant à chaque français propriétaire, d’être éligible et de bénéficier de primes.

 

Qu’est-ce que MaPrimeRénov’ ?

MaPrimeRénov est une aide allouée par l’Etat pour vos différents travaux de rénovation énergétique créée au 1er janvier 2020 et, devenue éligible à tous (ainsi qu’aux copropriétés) au 1er janvier 2021, sans condition de ressources.

Pour en bénéficier, il est nécessaire de faire appel à un artisan dit RGE “Reconnu Garant de l’Environnement”. Vous devez envoyer un devis signé sur le site de maprimerenov.gouv.fr. Après validation du projet et achèvement des travaux, vous percevrez les aides.

Pour information, il est possible de cumuler plusieurs aides, comme les CEE “Certificats Economies d’Energie”.

Quels sont les travaux éligibles à cette aide ?

De nombreux travaux de rénovation énergétique sont éligibles à cette aide tels que :

  • Audit énergétique
  • Chauffe-eau thermodynamique
  • Isolation
  • Pompe à chaleur
  • Poêles
  • Thermostat avec régulation performante
  • VMC – Ventilation

 

 

Quel montant ?

Attribué sans condition de ressource, le montant de cette subvention dont vous pouvez bénéficier dépend de votre revenu fiscal de référence. Selon , votre (RFR) vous pouvez bénéficier d’une aide comprise entre 150 € et 11 000 €.

Pour toucher ce montant, vous devez juste transmettre vos factures de travaux, une fois ceux-ci terminés.