}

Du lundi au vendredi – 9h à 19h45

Immersion dans un futur 100% autonome

L’énergie verte, un métier d’avenir

COMMENT FONCTIONNE UNE VMC ? 

 

On entend souvent l’acronyme VMC ou ventilation mécanique contrôlée, mais savez-vous comment cette dernière fonctionne réellement. 

 

C’est en fait très simple, de manière générale un bloc extracteur posé dans les combles est relié aux pièces humides par des gaines d’évacuation qui ont pour rôles de recycler l’air de ces dernières. Pour finir, des bouches de ventilation sont placées dans les pièces de vie afin de renouveler l’air ambiant. 

 

Plus spécifiquement, il existe différents modèles de VMC avec des méthodes de fonctionnement légèrement différentes.

 

  • VMC Simple flux 
  • VMC double-flux
  • VMI 
  • VMR

 

VMC Simple Flux

 

Le système simple flux reprend le principe de fonctionnement de base de la VMC. Les entrées d’air sont positionnées sur les fenêtres pour permettre l’arrivée d’un air nouveau et sain. Les bouches d’extractions sont placées dans les pièces contenant des points d’eau. Elles aspirent l’humidité et les mauvaises odeurs à travers des gaines jusqu’au moteur. Cet air est ensuite extrait vers l’extérieur. 

 

VMC Double-Flux

 

À la différence de son homologue simple flux, le double-flux ne nécessite pas l’installation d’entrée d’air. Le moteur de ce système se compose d’un échangeur thermique avec deux circuits : 

 

  • Un circuit d’extraction avec des bouches présentes dans les pièces humides 

  • Un circuit d’insufflation qui pousse un air filtré et neuf dans les pièces de vies 

En résumé, la VMC double-flux permet l’extraction de l’air vicié de votre habitation, de le filtrer, mais aussi d’injecter de l’air frais et filtré de l’extérieur vers vos pièces de vie.