Déperdition de chaleur

Assurez-vous une production maximale tout au long de l’année

Déperdition de chaleur

Par définition, les déperditions de chaleur sont les pertes de chaleur que subit un bâtiment par ses parois et ses échanges avec l’extérieur. Elle est étroitement liée à l’isolation qui permet d’éviter ce phénomène.

D’où proviennent les déperditions de chaleur ?

Les déperditions de chaleur sont un problème commun à toutes les habitations. On estime le nombre de « passoires thermiques », c’est à dire de logements qui laissent échapper la chaleur et qui consomment donc beaucoup d’énergie à 8 millions de résidences principales en France. Pour autant, chacun prend ses précautions dans sa vie de tous les jours pour qu’il ne fasse pas trop froid chez soi en hiver et que la chaleur ne rentre pas trop en été.

 

Mais alors d’où viennent elles ? Voici les principaux lieux de déperditions thermiques dans votre maison :

 

  • les ponts thermiques (les angles de votre logement)

 

  • le plancher

 

  • les fenêtres

 

  • les murs

 

  • l’air renouvelé et les fuites

 

  • la toiture

 

Les fenêtres, malgré leurs faibles surfaces, laissent passer près de 15% de votre énergie consommée. Pour limiter au mieux les déperditions énergétiques, il est conseillé de faire installer des fenêtres isolantes avec double ou triple vitrage.

 

Les murs, contrairement aux fenêtres, ont une surface en contact avec l’extérieur beaucoup plus grande que ces dernières. Ce qui cause environ 20% de perte sur votre consommation énergétique. Il existe néanmoins des solutions qui permettent d’isoler les murs intérieurement ou extérieurement et éviter les déperditions de chaleur.

 

Mais ce qui cause le plus de problème dans une maison, pour ce qui est de la déperdition thermique, c’est la toiture ! Cette dernière laisse échapper jusqu’à 30% de votre consommation d’énergie. C’est pourquoi il est indispensable de bien isoler ses combles.

Quelle solution pour éviter ça ?

Pour ne pas voir ses euros s’envoler par sa toiture, il faut l’isoler. La première étape nécessite une analyse approfondie de la maison afin de comprendre quels sont les lieux où la déperdition de chaleur est la plus importante. La deuxième étape sera bien sûr celle des travaux. Les matériaux qui seront utilisé dépendront de vos combles : s’ils sont aménageables ou bien “perdus”. Ils dépendront aussi bien sûr de votre budget ainsi que des  performances que vous attendez.

 

Ces travaux demandent de maîtriser beaucoup d’aspects techniques et c’est pourquoi ils doivent être réalisés par des professionnels afin d’être fait le plus parfaitement possible et donc que vous soyez au mieux satisfait et afin de respecter les normes environnementales. Éviter les déperditions de chaleur c’est avant tout réaliser des économies sur vos factures énergétiques futures.

Vous avez des doutes sur les performances de votre installation énergétique ? Pensez à réaliser un diagnostic et un entretien régulier de votre installation énergétique afin de vous garantir un maximum d’économies et une durée de vie de votre installation plus longue. Consultez nos contrats de maintenance pour un suivi sur mesure de votre installation.

Demandez un expert

Près de 60% des français ont déjà ressenti une sensation de froid dans leur logement. Réaliser un audit complet de votre maison vous aidera à mieux comprendre vos besoins énergétiques. Nos experts Enerconfort sauront vous guider dans l’augmentation des performances énergétiques de votre maison pour garder un confort optimal tout en réalisant des économies sur vos factures.

 

Rendez-vous sur la page Mon devis en ligne ou Contactez-nous directement pour être guidé et conseillé.

Suivi de l'installation, maintenance par Enerconfort
Analyse, diagnostic et suivi de votre installation énergétique