}

Du lundi au vendredi – 9h à 19h45

Pompe à chaleur

Chauffez votre logement

Des alternatives écologiques et économiques existent pour chauffer votre logement. Les énergies renouvelables ont prouvé leur efficacité et leur utilisation s’applique aujourd’hui à l’ensemble des équipements déjà présents dans l’habitation.

La pompe à chaleur (PAC) est le système adéquat pour mêler écologie et économie. Elle est composée d’une unité externe qui va récupérer les calories présentes dans l’air ou l’eau afin de les transformer en chaleur et de les transférer dans votre habitat. C’est une ressource illimitée qui vous permet de chauffer quasi gratuitement votre habitat.

La pompe à chaleur vous permet de passer l’hiver au chaud au sein de votre habitat grâce à un contrôle de la température au degré près (et sans effort, puisque vous avez en votre possession, une télécommande).

Il existe deux types de pompes à chaleur : air /air et air / eau. Elles sont toutes les deux éligibles à la prime CEE et à MaPrimeRenov’.

 

Jusqu’à

50%

d’économies

Jusqu’à

25 ans

de garantie

Jusqu’à

8 500 €

de primes

Pompes à chaleur air / air et air / eau, quelle différence ?

La PAC présente plusieurs modèles, la air / eau et la air / air (dite réversible ou climatisation réversible). Ces deux modèles permettent de chauffer votre logement.

  • Le modèle air / air (réversible) peut également rafraîchir l’air. C’est un double effet intéressant pour varier les températures selon les saisons. Cette pompe à chaleur est composée d’une unité située à l’extérieure de l’habitat qui va capter les calories présentes dans l’air pour chauffer l’air du domicile l’hiver et le rafraîchir l’été.

  • Si votre habitat est équipé de chaudière au fioul ou au gaz, il est conseillé d’avoir un système air / eau pour un meilleur rendement. L’installation est plus rapide puisque le circuit de chauffage est déjà présent. Cette technologie, tout comme la pompe à chaleur air / air, va venir capter les calories présentes dans l’air mais pour ici, venir chauffer le ballon d’eau. L’eau est ensuite retransmise dans les radiateurs et les systèmes de chauffages au plancher pour amener la chaleur dans le domicile.

 

Illustration piscine et pompe à chaleur

Couplez vos équipements pour un rendement intéressant

Une pompe à chaleur repose sur de l’énergie renouvelable gratuite, écologique et inépuisable. En revanche, la PAC reste consommatrice d’électricité en énergie primaire donc même si cette dernière génère des économies, elle peut-être coûteuse.
Afin de diminuer ces factures énergétiques, coupler votre équipement avec des panneaux solaires est une solution très profitable pour votre portefeuille.

De plus, le surplus de cette production peut être consommé directement pour votre habitat, stocké dans des batteries ou revendu au surplus pour réaliser des bénéfices.
À savoir que EDF OA rachète votre électricité à taux fixe durant 20 ans.

La piscine chauffée grâce aux EnR

Si votre habitat est équipé d’une piscine, une pompe à chaleur air/eau est une très bonne solution pour la chauffer.

Comptez en moyenne un coût de 2€ par jour pour le chauffage d’une piscine via une pompe à chaleur (à noter que cela dépend de la taille, de la profondeur et de l’exposition du bassin).
Une famille désire activer son système de chauffage du 1er avril au 30 septembre, soit 182 jours de chauffe. Votre facture tournera aux alentours des 364€ pour une saison.

Grâce au couplage de ces 2 solutions énergétiques : panneaux photovoltaïques et pompe à chaleur ; vous n’aurez plus de factures concernant le chauffage de votre piscine. D’autant plus que vos panneaux produiront durant vos temps de baignade.